mercredi 11 juillet 2018

Jeudi 22 juin 2017 : Col de la Croix de la Femme morte – le Bez.

A 8h35, à la Croix de la Femme morte, je m’engage dans la forêt de Prataubérat. Le raire d’un chevreuil résonne en contrebas. Une descente rapide très empierrée mène à un pont submersible.
Le parcours côtoie régulièrement des pistes DFCI (lutte contre les incendies). Il croise également des GR de pays.
Le village de Loubaresse (1200 m) apparaît, bâti sur les contreforts du Tanargue, massif le plus septentrional des Cévennes. A la sortie nord du village, le sentier s’élève en plein soleil, sans végétation protectrice, jusqu’au col de Pratarabiat (1370 m).
Les rochers font penser de loin à des troupeaux qui paissent.


Sur l’autre versant, plus forestier, le GR s’abaisse jusqu’au pont du Bouquet, gagne le hameau des Chambons. Il est 13h30 lorsque j’arrive à Le Bez, un col routier avec une auberge et une petite chapelle, juste sur la ligne de partage des eaux Méditerranée – Atlantique.
Il fait trop chaud ; je ne repartirai pas cet après-midi.
Repas succinct dans le camping-car et petite sieste...

Nous allons faire quelques courses à Langogne puis nous installons au camping municipal de St-Etienne-de-Lugdarès.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire