mercredi 11 juillet 2018

Mercredi 21 juin 2017 : La Borie – col de la Croix de la Femme morte.

Arrivé à 16h avec Viviane à La Borie, je me lance pour marcher pendant quelques kilomètres sur le GR 4, affrontant la canicule.
Après le hameau de Petit-Paris, le sentier aborde les chaos de Montselgues, formant un relief en boules de granites à gros cristaux parmi les landes de genêts.


Les grandes gentianes fleurissent sur le plateau.
Après avoir rejoint une départementale et le passage défoncé d’un ruisseau, le parcours se fait plus forestier. Le GR traverse un bois de pin, puis il atteint un col routier, le col de la Croix de la Femme morte. C’est là que j’avais donné rendez-vous à Viviane.

Suite à un problème d’évacuation des eaux usées dans le Ducato, ce sera camping obligatoire, donc, pour les prochains jours. Nous descendons au camping de Sablières où nous avions passé la nuit le 8 novembre dernier. Nous invitons le patron à boire le pastis, car il nous a retrouvé un petit escabeau oublié en novembre…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire